Aigles et bannières du Cotentin
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-23%
Le deal à ne pas rater :
-300€ sur ce PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – ...
999 € 1299 €
Voir le deal

12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique).

Aller en bas

 12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique). Empty 12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique).

Message par guyulysse Jeu 14 Mai - 7:29


 12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique). Char-Hotchkiss-2

12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique).

Le corps de cavalerie commandé par le général français Prioux (239 chars Hotchkiss et SOMUA 35)
donne un coup d’arrêt puis freine le 16e corps de Panzer du général Hoepner (674 Panzer I, II, III et IV).
Cette bataille démontre la supériorité technique du char français sur les chars allemands (I, II et III)
et la bonne connaissance des nouvelles tactiques d’utilisation des blindés en campagne par le général Prioux.
Ce premier succès ne peut cependant pas être exploité faute de munitions suffisantes,
de coordination avec l’infanterie et de l’ordre de replis donné afin d’éviter l’encerclement.
L’action des Stukas sur l’artillerie française prive aussi les blindés de précieux appuis.

https://theatrum-belli.com/histoire-chronique-culturelle-du-12-mai/
guyulysse
guyulysse

Messages : 305
Date d'inscription : 04/03/2018
Localisation : RP ou Nord Cotentin

http://amdba.1fr1.net/

Revenir en haut Aller en bas

 12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique). Empty Re: 12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique).

Message par Nicolas L. Jeu 14 Mai - 10:53

En réalité le premiers succès inexploité n'en est pas un

Les chars français montrent certes leurs qualités : blindage épais et, pour le S 35 et l'AMD 178 l'armement supérieur ; cependant ils ont des défaut qui leurs seront fatal.
Le premier, qui concernent presque tout les blindés français : la tourelle monoplace, elle mets le chef de char dans une situation impossible dès que le combat commence. Il doit se servir des armes, les recharger, peut être même les désenrayer mais ce n'est pas tout! il doit aussi donner ses ordres au pilote, repérer les cibles, dialoguer par fanion avec le reste de son unité, etc. Ce choix est lourd de conséquence car il réduit la cadence de tir des chars, les rends quasi aveugle et combiné avec un autre défaut  rend la coopération interarmes et pire, la coopération au sein même de l'unité impossible!
Cet autre défaut justement c'est l'absence de radio dans chaque char, tare partagée avec le reste de l'armée française et qui est une des forces des Panzerdivision.
Car si les panzer sont sur les caractéristiques purement techniques moins bon que les blindés français c'est sur leur emploi au sein de formation interarmes, leur coordination, leur flexibilité tactique qu'ils sont supérieurs
La battaille de Hannut illustre justement tout les forces et les faiblesses des 2 types d'unité blindés,

Il est clair que l'intervention des Somua S35 bousculent les panzer I et 2 lors de leurs arrivée, mais les blindés français sont envoyé seuls et se retrouvent rapidement isolés et contournés par les Pz III et IV.
Résultat, l'attaque allemande est stoppée mais les cavaliers ne tiennent pas le terrain et 80% des panzer détruits seront réparés la semaine suivante alors qu'aucun renfort ne viendra compenser les pertes françaises

Pour plus de détails je vous conseille cet ouvrage qui mets bien valeur ce que j'ai résumé vite fait
 12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique). Sans_t10

Nicolas L.

Messages : 184
Date d'inscription : 20/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

 12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique). Empty Re: 12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique).

Message par lesarméesoubliées Dim 17 Mai - 19:38

J'ai les livres sur les 2e et 3e DLM d'Eric Barbanson. C'est le top sur le sujet…
et on apprend que le gros problème est surtout la stratégie. Les ordres étaient prendre contact puis se replier au besoin.
Du coup la force blindée est divisée en petit paquet pour défendre des points d'appui.
Les Allemands vont et viennent et s'attaque au petit groupe peu à peu.
Les français plusieur lacunes importantes :
un souci important de logistique, il manquait d'essence et d'obus, il aurait pourtant pu être réglé avec des camions chargés de jerrycan , ce que faisait les allemands.
le problème de la reconnaissance aérienne, insuffisante, mais pour contourner ce problème.
Ils pouvaient faire des groupes blindés important avançant à la recherche de l'ennemi (je fais cela dans un jeu de stratégie, je regroupe mes forces et je recherche et attaque l'ennemi).
Le problème des radios qui manquaient, pour la coordination des opérations (pas forcément au combat, mais déjà pour regrouper les forces)
et dernier, le manque d'arme antiaérienne.
voilà mais j'ai un jeu de stratégie sur la France 1940 , très réaliste et je vous assure un commandement différent aurait pu faire mieux. Déjà en évitant l'encerclement à Dunkerque, et donc assuré le verrou de Sedan qui avait été déjà un lieux cruciale.

lesarméesoubliées

Messages : 4
Date d'inscription : 16/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

 12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique). Empty Re: 12 mai 1940 : première bataille de chars (d’envergure) de l’histoire (Hannut – Belgique).

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum